Propriété Trieste

Localisation :
La propriété Trieste située dans la ceinture verte de Trieste dans les meilleurs terrains à potentiel aurifère au Québec à proximité du contact des sous-provinces de La Grande et de l’Opinaca dans le Territoire de la Baie-James à moins de 60 km au NW de la mine diamantifère Renard (Stornoway Diamonds Corp.).

Intérêts :
La propriété est formée de 129 claims contigus, possédés à 100% par Stelmine et couvrant une surface de 67 km2.

Description :
Un rainurage effectué en 2018 dans une amphibolite chloritisée en bordure d’une formation de fer au faciès oxyde et silicaté affleurant la portion est de la propriété a généré une valeur aurifère de 2,81 g/t sur 1 m. Celle-ci confirme la teneur de 1,10 g/t Au obtenue en 2017 par Stelmine sur un échantillon composite à proximité de la formation de fer.

Les travaux des géologues de Stelmine en 2018 consistaient en des levés géologiques et échantillonnage de roches choisies et en rainurage. Ils ont permis d’identifier des bandes plissées de formations de fer magnétiques (faciès oxyde et silicatées) interstratifées à des lits de métasédiments et de métavolcaniques mafiques à intermédiaires (amphibolites). Des filons-couches de gabbro sont associés aux métavolcanites amphibolitiques. Les métasédiments forment des paragneiss et paragneiss migmatisés ainsi que des métachert/quartzite appartenant à la Formation de Salomon. Les roches intrusives identifiées consistent en granodiorite, tonalite, granite et granite pegmatitique.

La minéralisation aurifère est principalement comprise dans les amphibolites sulfurés en bordure des formations de fer qui contiennent de la magnétite, grunérite, grenat et des sulfures (pyrite, pyrrhotite, arsénopyrite et chalcopyrite) et sont recoupées par des veines de quartz porteuses de sulfures. Les formations de fer sont au faciès oxyde et silicate et contiennent des niveaux cherteux.